Archive : Category

Chercheure et Fellow CIRANO depuis 2003, Nathalie de Marcellis-Warin est professeure titulaire au département de mathématiques et de génie industriel à Polytechnique Montréal. Elle est présidente-directrice générale du CIRANO depuis 2016. Elle est aussi Visiting Scientist à la Harvard T. Chan School of Public Health et chercheure associée à l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Titulaire d’un doctorat en science de gestion (spécialisé en gestion des risques et assurance) de l’École Normale Supérieure de Cachan (France), ses intérêts de recherche portent sur la gestion des risques et la prise de décision dans différents contextes de risque et d’incertitude ainsi que les politiques publiques mises en place. Ses travaux de recherches combinent l’analyse économique, l’analyse coût-bénéfices, l’analyse de données d’enquêtes et plus récemment l’analyse de données massives non structurées.

En 2008, elle a créé le réseau RISQH, réseau de sensibilisation et de partage d’expériences sur la gestion des risques, la sécurité des patients et la qualité des soins dans les établissements de santé.

Nathalie a participé à l’élaboration de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’IA.

Elle est co-responsable de la fonction « Veille et Enquêtes » de l’Observatoire international des impacts socioéconomiques de la transformation numérique et de l’intelligence artificielle.

Depuis 2011, elle dirige le projet du Baromètre CIRANO sur la perception des risques au Québec qui collecte annuellement des données sur les préoccupations des Québécois pour 47 enjeux de société.

Elle a publié de nombreux articles scientifiques, plusieurs ouvrages et plus de 30 rapports pour le gouvernement et d’autres organisations. Elle a donné plus d’une centaine de conférences et elle est régulièrement sollicitée pour parler dans les médias.

Nathalie de Marcellis-Warin


Gaëtan Fréchette est connu pour son engagement indéfectible envers le succès des personnes et des entreprises avec lesquelles il collabore. Son travail est orienté sur la création, le développement et l’implantation d’une culture de performance, de productivité et d’accomplissement professionnel comme étant la voie d’entrée pour obtenir des résultats d’affaire sans précédent.

Il cumule plus de 25 années d’expérience dans le secteur de l’assurance de dommages où il a entre autres œuvré à titre de président du comité de formation de l’ancienne l’Association des courtiers d’assurances de la province de Québec. Dans sa carrière, il a développé une passion pour le développement des êtres humains en milieu organisationnel.

Il a participé au développement et à la mise en place d’une approche unique et présenté avec succès des programmes transformationnels depuis plus de 25 ans. Au fil des années, il est passé maître dans l’art de mettre en relation l’éducation transformationnelle et les organisations.

En septembre 1996, Gaëtan quitte le domaine de l’assurance pour s’orienter vers la formation et le coaching.

En janvier 2005 il fonde sa propre firme, Aspectus consultation et formation inc. Il se consacre alors principalement sur le coaching de dirigeants et de propriétaires de petites et moyennes entreprises.

En janvier 2020, à la suite d’une collaboration de plus de 30 ans avec Robert Shereck et Gisèle Privé, tous deux originaires de Montréal et co-fondateurs de « Legacy Transformational Consulting », Gaëtan en devient le Leader au Canada et consultant principal.

Legacy, un cabinet d’experts-conseils spécialisé en management, est un chef de file mondial dans l’apprentissage transformationnel. Legacy aide les organismes des secteurs public et privé à surmonter leurs défis majeurs dans les domaines du leadership, de la culture d’entreprise, de la productivité, de la performance de pointe et de l’exécution. Le programme d’apprentissage que la firme propose va au-delà des modèles traditionnels et permet aux clients de poser de nouvelles fondations à partir desquelles ils peuvent concevoir leur avenir.

Gaëtan Fréchette


Après avoir travaillé de nombreuses années dans le domaine de l’assurance, Bernard Deschamps a démarré sa firme de consultation, Les Conseillers Stratégiques Incremento. Ses conseils portent, entre autres, sur les plans d’affaires, les études de faisabilité, la recherche de partenaires d’affaires et les solutions implantation.

De 2017 à 2019, Bernard Deschamps a été président-directeur général de La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ), un assureur de niche destiné au monde municipal. Il a également été président du comité audit et placement du Farciq de 2014 à 2019, un fonds d’assurance consacré aux courtiers immobiliers, et membre de divers comités à l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

M. Deschamps a été président-directeur général du Groupe Ultima de 2000 à 2006 et de 2014 à 2017. Entre ces deux périodes, il a été vice-président à la distribution chez AXA Assurances (maintenant Intact).

M. Deschamps est passionné par la transformation des modèles d’affaires et les effets de l’innovation technologique sur le métier d’assureur. Déjà en 1996, il publiait un mémoire intitulé « L’assurance I.A.R.D. au Québec. Un changement de paradigme. De gré ou de force! ». Au cours de sa carrière, il a eu notamment le plaisir de piloter la création et le démarrage de la MMQ en réponse à la crise d’assurance qui sévissait au début des années 2000.

Bernard Deschamps est comptable professionnel agréé, comptable en management accrédité, détient une maîtrise en administration publique de l’ÉNAP, un certificat de 2e cycle en comptabilité de l’Université Concordia et est diplômé du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval.

Bernard Deschamps


Louis-Martin Landry œuvre dans le domaine des technologies de l’information depuis plus de 30 ans. Consultant indépendant, Louis-Martin se spécialise dans la gestion de projets TI incluant l’intégration de technologies multiples, l’élaboration et la mise en place d’infrastructures, les déménagements d’infrastructures et réponse d’urgence en cas de cyberattaques. Louis-Martin distribue ou intègre des solutions logicielles complexes, telles que des logiciels de planification financière, la gestion électronique de documents, la gestion de relation citoyenne et des solutions Microsoft.

Louis-Martin a été président de 2007 à 2017 de la firme LML Technologie où il supervisait une équipe de plusieurs techniciens informatiques et programmeurs offrant multiples services en TI : achat de matériel, gestion de projets TI, support technique de logiciel et implantation d’infrastructures pour plusieurs types d’entreprises. Avant de fonder LML Technologie, Louis-Martin a occupé des postes de support technique principal et gestionnaire principal des technologies de l’information pour une entreprise en biotechnologie.

Depuis 2016, Louis-Martin est chargé de cours à l’Institut Teccart pour le cours Documentation informatique et Introduction aux normes ISO.

Louis-Martin Landry


Me Pérodeau est surintendant de l’assistance aux clientèles et de l’encadrement de la distribution depuis janvier 2018. Avec la collaboration de plus de 150 employés, il encadre à ce titre les activités des représentants et des cabinets en assurance de personnes, en assurance de dommages, en expertise en règlement de sinistres et en planification financière. Il administre en outre les règles d’admissibilité et d’exercice des activités de distribution tout en assurant la délivrance des certificats aux personnes et l’inscription des entreprises.

La Surintendance regroupe également les services d’assistance aux consommateurs de produits et services financiers ainsi que le Centre d’information de l’Autorité. Elle est aussi chargée de superviser les activités de la Chambre de l’assurance de dommages et de la Chambre de la sécurité financière et d’administrer le Fonds d’indemnisation des services financiers.

Avocat de formation, Me Pérodeau s’est joint à l’Autorité en 2012, d’abord à titre de directeur du contentieux, puis en tant que directeur principal des enquêtes, poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination à titre de surintendant. Depuis son arrivée à l’Autorité, Me Pérodeau s’est grandement impliqué auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, dont il a présidé le comité chargé de l’application de la loi. Il a également été président de l’Association canadienne des conseillers juridiques d’entreprises. Activement impliqué depuis 2008 au sein du Barreau du Québec, il est actuellement président du comité de l’inspection professionnelle et membre du comité d’accès à la profession. Avant de se joindre à l’Autorité, il a été conseiller juridique chez SNC-Lavalin et associé du cabinet d’avocats McCarthy Tétrault.

Me Pérodeau est bien connu au sein de l’Autorité des marchés financiers pour son leadership, sa vision stratégique et ses grandes aptitudes communicationnelles. Il s’implique activement dans sa communauté et a notamment été membre du conseil d’administration de l’Association du Barreau canadien et du comité exécutif de sa division du Québec. Il a aussi siégé au conseil d’administration du Phare Enfants et Familles, un organisme qui offre gratuitement du répit aux parents d’enfants handicapés et des soins palliatifs pédiatriques.

Me Pérodeau est détenteur d’un baccalauréat en économique de l’Université du Québec à Montréal ainsi que d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal, pour lequel il a notamment remporté la médaille de la Faculté de droit. Il a complété le Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada de CSI et le Business Leadership Program for In-House Counsel de la Rotman School of Management de l’Université de Toronto.

Frédéric Pérodeau


Catherine dirige les activités de développement pour les solutions cyber dans l’Unité des Services Spécialisés d’Aon, qui comprend le service-conseil stratégique aligné à l’évolution des menaces affectant les entreprises publiques, fermées, et gouvernementales.

Connectée à un réseau important de fournisseurs de services technologiques, juridiques et de gestion de risque, elle est fréquemment invitée à présenter sur le sujet auprès d’associations et lors de colloques nationaux livrés par Aon.

Sa visée étant la sensibilisation des organisations à la nature changeante et inévitable des menaces cyber, elle facilite l’exploration de solutions ciblées permettant aux entreprises d’évaluer, de quantifier et d’améliorer leur posture en matière de cybersécurité, et ainsi optimiser les décisions d’investissement.

Catherine Bertheau


Jonathan Lacoste-Jobin exerce au sein du groupe Litige et règlements des différends du cabinet Lavery Avocats, principalement dans le domaine du droit des assurances, de la responsabilité professionnelle et du litige commercial.

Me Lacoste-Jobin a obtenu ses baccalauréats en droit civil et en common law de l’Université McGill en 2005, et est membre du Barreau depuis 2006. Il est associé au sein du secteur de litige depuis 2016. Me Lacoste-Jobin participe régulièrement à des conférences et congrès de formation en matière d’assurance, par exemple à l’Institut d’assurance de dommages du Québec.

Entre autres, Me Lacoste-Jobin donne, depuis les six dernières années, la conférence Jean Bélanger, une formation sur la rétrospective de l’année en droit des assurances devant l’Association du Barreau canadien et l’Association canadienne des directeurs de sinistres d’assurance. Il a également été chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal pour le concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault.

Me Lacoste-Jobin contribue à divers ouvrages dans le domaine de l’assurance, publiant entre autres dans les Développements récents en droit des assurances, pour le JurisClasseur Québec publié par LexisNexis (assurance et droit de la consommation). Il participe à diverses revues juridiques telles que la revue de la Chambre de l’assurance de dommages du Québec (ChADPresse).

Avec Me Bernard Larocque, il a récemment représenté l’organisme Pro Bono Québec devant la Cour suprême du Canada, dans le dossier Réjean Hinse c. Procureur général du Canada.

Jonathan Lacoste-Jobin


En 1993, suite à l’obtention de son BAA à l’UQTR, sa carrière démarre en tant qu’expert en sinistre à la Laurentienne Générale de Trois-Rivières.

Il fait le saut dans le domaine du courtage en assurance des entreprises en 1995 dans son rôle de gestionnaire. Il œuvre en tant que gestionnaire et actionnaire durant 22 ans à PMA assurance Trois-Rivières et obtient le titre professionnel de FPAA en 2010.

Il est également au conseil d’administration du RCCAQ depuis sept ans, dont deux ans comme vice-président et trésorier.

En avril 2020, Jean-François aura occupé le poste de vice-président directeur général chez Lepelco depuis 3 ans.

Jean-François Desmarais


Marc St-Pierre est un entrepreneur dans l’âme! Il a effectué un retour remarqué dans l’industrie de l’assurance de dommages en rachetant trois entreprises : d’abord le Groupe Lepelco, en avril 2015, le Cabinet Clic Assure, en mars 2016, puis Wawanesa en octobre 2018.

Avant d’acheter le cabinet Lepelco, Marc avait occupé les postes de président et de directeur général. Il avait été aussi actif dans ce cabinet en s’intéressant surtout aux volets acquisition, marketing ainsi qu’aux relations avec les assureurs.

Groupe Lepelco a été reconnu dans l’industrie en recevant la mention de cabinet de l’année dans la catégorie de 10 employés et plus du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec.

Philippe Joassin, vice-président ventes, Applied Systems Canada, le décrit ainsi : « Entrepreneur passionné qui ose affronter le changement, Marc St-Pierre s’active déjà au virage numérique de son cabinet afin d’optimiser l’expérience de ses clients. À l’écoute de ses employés et ardent partisan du partage des connaissances avec ses confrères pour renforcer la pérennité du réseau de courtage, Marc est un incontournable à avoir dans ses contacts d’affaires! »

En aout 2019, Marc est président d’Asserpro, désormais fusionné dans le Groupe Lepelco, en plus d’être partenaire chez Wawanesa Assurance depuis octobre 2018.

Marc est également parrain d’honneur de l’entreprise Enfants soleil et Président de la CCIVR (Chambre de commerce et de l’industrie de la Vallée du Richelieu).

Marc St-Pierre


Mathieu Boudreault est professeur-chercheur en actuariat au Département de mathématiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il s’intéresse entre autres à la modélisation et la gestion des risques de catastrophes naturelles, notamment les ouragans et les inondations. Mathieu collabore d’ailleurs activement avec Ouranos et l’industrie de l’assurance et de la réassurance sur ces enjeux. Membre-chercheur du Réseau inondations intersectoriel du Québec (RIISQ), il travaille à mettre en place une chaire de recherche sur l’assurance inondation et le partage des risques financiers face aux changements climatiques. Il a notamment été invité à donner une conférence dans le cadre de la « Journée d’échange sur l’inondation au Québec » organisée par le Bureau d’assurance du Canada.

Également Fellow de la Society of Actuaries et Associé de l’Institut canadien des actuaires, Mathieu Boudreault est actuellement directeur des programmes de premier cycle en actuariat à l’UQAM. Il a été directeur de Quantact, le Laboratoire de recherche québécois en mathématiques actuarielles et financières et est toujours un membre actif dans ce laboratoire. Mathieu Boudreault s’est également impliqué comme bénévole auprès de l’Institut canadien des actuaires, l’organisme national de la profession actuarielle au Canada. Il a d’ailleurs présidé différentes commissions et sous-commissions en lien avec la recherche et l’éducation en plus de siéger à la Direction de l’admissibilité et de la formation.

Mathieu Boudreault


Associée directrice pour l’Est du Canada, Anne-Marie a la réputation de contribuer à la croissance des gens et des organisations qu’elle touche.

Elle aide ses clients à réexaminer avec succès leurs modèles d’affaires et à établir des fondements plus solides qui capitalisent sur les gens et les technologies de rupture pour la croissance et l’avantage concurrentiel à long terme, tout en gérant le risque de ne pas atteindre les résultats.

Ayant été membre du Conseil consultatif mondial d’EY et du comité de direction d’EY Canada, Anne-Marie Hubert est reconnue pour bousculer le statu quo de façon à ce que les gens aient plus de facilité à fournir des services de qualité et qu’ils exercent une influence positive sur l’économie et les collectivités.

Anne-Marie Hubert


Sébastien Lévesque a débuté sa carrière en assurance de dommages dès sa sortie de l’Université Laval en décembre 2002. A titre de souscripteur chez FM Global, un assureur américain, ayant un bureau à Montréal, il côtoie ses premiers clients comme les multinationales Via Rail, Alcan, Québecor et plusieurs papetières du Québec.

Désirant s’installer en région, son choix se tourne vers le courtage où il débutera comme courtier chez Essor à Trois-Rivières, en août 2005. Quelques mois plus tard, il est recruté par PMA Assurances au tournant de l’année. Occupant différents postes, d’abord comme chef d’équipe puis comme directeur adjoint, il passera les 6 prochaines années à diriger une équipe d’une quinzaine de personnes au placement des risques commerciaux.

Fort de ses quelques années d’expérience, il fait le saut dans le monde entrepreneurial en novembre 2012 en fondant son propre cabinet en assurance de dommages, Assurances Sébastien Lévesque Inc.

Depuis, il a réalisé des acquisitions en janvier 2016, renommant au passage le cabinet Groupe LCD Assurances Inc., puis d’autres en octobre 2018 et en juillet 2019.

Son cabinet d’assurance de dommages compte maintenant une vingtaine d’employés.

En 2013, il a eu l’occasion de collaborer avec l’Autorité des marchés financiers dans un mandat de rédaction de questions d’examen en assurance de dommages des entreprises pour les futurs adhérents à la profession. Il a par la suite poursuivi avec un deuxième mandat, soit celui de valider les questions proposées par d’autres individus.

Sébastien a également siégé comme administrateur, puis comme trésorier au conseil d’administration de la Cordev – la Corporation du développement des affaires de Ste-Anne-des-Plaines.

En juin 2018, il est nommé président de l’Association des propriétaires du Lac Sylvère Inc., un OSBL comptant plus d’une centaine de membres et représentant les quelque 170 riverains de sa communauté.

En novembre 2018, il est élu administrateur au conseil d’administration du RCCAQ.

Sébastien accorde beaucoup d’importance à l’implication sociale et croit que des bonnes actions entraineront de bons résultats.

Sébastien Lévesque


Titulaire d’un diplôme en administration du Cégep de l’Outaouais obtenu en 1981, Michel Duciaume a débuté sa carrière en assurance au sein du cabinet Les Assurances Groulx en 1982 comme contrôleur de l’entreprise. En 1986, il acquiert le titre de courtier d’assurance spécialisé aux entreprises. Il a poursuivi sa formation en assurance et obtenu le diplôme de courtier agréé en 1989.

En 1991, l’entrepreneurship le séduit : il quitte les Assurances Groulx pour se joindre à Assurance Allard et Myre Inc. et devient copropriétaire avec trois autres associés.

En 2000, le cabinet se joint à la bannière Assurexperts. L’entreprise a aussi fait l’acquisition de cabinets en 2002 et en 2010.

En 2008, M. Duciaume fonde, en collaboration avec d’autres courtiers, la bannière Assurancia Gatineau Inc. et en devient actionnaire. Son fils Maxime s’est joint à l’entreprise comme actionnaire, et prépare la relève du bureau.

M. Duciaume s’est impliqué dans divers comités de travail au sein du groupe des 11 cabinets qui ont fait l’acquisition du portefeuille de primes au Québec de l’assureur Wawanesa.

L’année 2019 a amené deux nouveaux cabinets dans le giron d’Assurancia Gatineau.

Outre la conduite de ses affaires comme chef d’entreprise, M. Duciaume s’est impliqué dans la profession en siégeant comme administrateur au RCCAQ. Il en est devenu président en 2012-13.

Pour mieux préparer la relève dans sa région, il enseigne l’assurance au Cégep de l’Outaouais.

Michel Duciaume


Après avoir complété un DEC en marketing et en assurance, Philippe Gadoury a débuté sa carrière comme producteur en assurance des entreprises au début des années 2000.

M. Gadoury a fondé Assurances 3G en 2012, avec aucun client en banque et lui-même comme employé.

À cette époque, peu croyait au succès de l’entreprise dans un marché déjà très compétitif et saturé. Il a su faire sa place et développer une entreprise prospère au fil des années.

Il a conclu quatre acquisitions, le tout combiné à une croissance organique soutenue. L’entreprise emploie à ce jour 20 employé(e)s.

Le cabinet a tout récemment déménagé son siège social de Trois-Rivières dans de nouveaux locaux fraichement aménagés pour son équipe. Il détient aussi des succursales au centre du Québec ainsi que sur la Rive-Sud de Montréal.

Depuis le début de l’entreprise et encore aujourd’hui, M. Gadoury croit au courtage traditionnel. Il représente plus de 10 assureurs en assurance aux particuliers et plus de 20 assureurs et grossistes en assurance aux entreprises. Son entreprise se fait une fierté d’avoir autant de choix d’assureurs pour autant de types de clients !

Depuis 2018, il fait partie du groupe des 11 cabinets de courtage du Québec qui ont acquis le portefeuille de primes au Québec de l’assureur Wawanesa. M. Gadoury s’est concentré sur les clients de la région de la Mauricie et du centre du Québec.

Malgré tous les changements dans l’industrie de l’assurance, il croit qu’un bon courtier aura toujours sa place auprès des clients.

Philippe Gadoury


La carrière dans le domaine de l’assurance débute en 2003 pour Michel Venne avec l’ouverture d’un premier cabinet dans le sous-sol de sa résidence.

Il s’implique par la suite dans l’industrie comme administrateur de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages, de l’Institut d’assurance du Québec et du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ) dont il a été président de 2014 à 2015.

En 2012, M. Venne fonde Perform, une filiale du RCCAQ, et occupe le poste de président jusqu’en 2015. Il devient secrétaire-trésorier du centre médical de Joliette en 2015 et devient propriétaire d’Assurance Venne & Fille la même année. En 2018, M. Venne fait l’acquisition de Wawanesa au Québec avec 10 autres cabinets.

Michel Venne


Karine Gosselin s’est jointe à l’entreprise familiale créée par son père Serge Gosselin au début de 2010. Elle a par la suite démarré son propre cabinet en 2013 en développant un marché de niche sur une réserve amérindienne.

En 2017, après quelques années de transition, elle procède à la fusion des deux entreprises existantes et devient présidente de Gosselin Courtiers d’assurances. Elle est une jeune entrepreneure qui s’engage auprès de sa communauté et qui a à cœur le développement de sa région.

Moins d’un an après la transaction familiale, elle se joint aux 11 cabinets de courtage qui décident d’acheter le portefeuille de l’assureur Wawanesa. Même si elle était la plus jeune et la seule femme du groupe, Karine a mené ses dossiers de front afin d’offrir les produits les plus avantageux possibles à sa clientèle. Cette acquisition lui a permis d’ouvrir une deuxième succursale à Mercier qui permettra à l’entreprise d’étendre sa portée et d’assurer un plus grand nombre de consommateurs dans un territoire plus vaste tout en diversifiant ses compétences.

Karine Gosselin


Monsieur Bilodeau œuvre dans le domaine de l’assurance depuis déjà 39 ans. Après la reprise du cabinet de son père en 1985, il a enchaîné fusions et acquisitions de cabinets pour devenir le président de Bilodeau Couture Assurances Inc. Le cabinet est présent dans plus de cinq régions du Québec avec neuf places d’affaires.

Titulaire d’un DEC en marketing du Collège de Chicoutimi, il a ensuite poursuivi ses études au programme du baccalauréat en administration à l’Université du Québec à Chicoutimi. Jean Bilodeau a ainsi obtenu ses titres de courtier d’assurance agréé et de PAA de l’Institut d’assurance du Canada. Devenu membre du conseil d’administration du RCCAQ en 2009, il a accédé au poste de président du RCCAQ en 2013.

Bilodeau Couture Assurances Inc. (BC Assur) est composé d’une équipe de plus de 54 professionnels. L’entreprise affiche des revenus de primes de l’ordre de 32M$.

Représentant plus de 20 assureurs, le cabinet s’est toujours distingué par un modèle d’affaire sachant conjuguer l’efficacité par le talent de ses ressources humaines et son innovation technologique.

En plus d’être un cabinet 100% indépendant, BC Assur met en œuvre son plan de relève qui assure le transfert de propriété dès 2020 à une équipe de gestionnaire regroupant tous les champs de compétence permettant la continuité de sa mission.

Jean Bilodeau


Vincent Gaudreau est Vice-Président et Courtier en assurance de dommages chez Gaudreau Assurances. Actif dans l’industrie depuis plus de 20 ans, il détient un Baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal en plus des désignations de FPAA, C.d’AA et CRM.

Il a été impliqué dans l’industrie tout d’abord comme administrateur de LARAQ, la Coalition pour la promotion des professions en assurances de dommage, de l’Institut d’assurance du Québec et du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance de dommages dont il a été président de 2014 à 2015.

Il est aussi membre du comité conseil sur la pratique des représentants de l’Autorité des marchés financiers et du comité technologique du RCCAQ. Il a été récipiendaire du prix leader émergent de l’institut d’assurance du Canada et du prix Distinction relève du RCCAQ. Il contribue régulièrement sur des questions d’assurance dans différents médias.

Vincent Gaudreau


Christian Mercier œuvre dans l’industrie de l’assurance depuis 2016 avec un parcours plutôt atypique. Il a été au service des Forces armées canadiennes de 1986 à 2008 en tant qu’officier d’infanterie au sein du Royal 22e Régiment. Il a occupé différentes fonctions en opération à l’étranger et au pays. À la suite de son service à temps plein, il a été transféré dans la Force de Réserve en service à temps partiel jusqu’en novembre 2019. Il a complété son service militaire en tant que brigadier général au quartier général de la 2e Division du Canada à Montréal. Il est récipiendaire de l’Ordre du mérite militaire et de la médaille du service méritoire.

Sa carrière professionnelle civile a débuté en 2009 en tant que directeur général de la Corporation du Fort St-Jean. Depuis mai 2016, Christian Mercier œuvre au sein de UV Assurance à Drummondville où il occupe les fonctions de président directeur général.

Christian Mercier est un gestionnaire reconnu pour son leadership de proximité, son enthousiasme et son esprit de collaboration. Il est passionné par le monde de l’assurance et il est extrêmement fier de diriger une superbe équipe de professionnels!

Il détient un baccalauréat en sciences politiques de l’Université d’Ottawa, une maîtrise en études de la défense du Collège militaire de Kingston et il est diplômé du Collège d’état-major de la Force terrestre. Il détient également deux diplômes d’études militaires avancées du Collège des Forces armées canadiennes de Toronto.

Christian Mercier


Marco Michaud est un entrepreneur dans le domaine des technologies de l’information depuis plus de 25 ans. Depuis plus de 7 ans, il travaille avec plus de 260 revendeurs informatiques et 100 manufacturiers et distributeurs afin d’apporter les meilleures solutions technologiques aux entreprises canadiennes. Il est responsable d’aider les organismes de partout au Canada d’accéder aux solutions des grands centres via des entreprises locales.

Marco Michaud


Patrick Bouchard a fondé Bouchard & Associés Solutions d’assurances en septembre 2009. « Seul dans mon sous-sol », précise-t-il. Aujourd’hui, son cabinet de courtage en assurance de dommages emploie 21 personnes et cumule un volume de primes de 10 millions de dollars. On y offre les produits standards pour les particuliers et les entreprises. Aussi connu sous le nom de « difficiledemassurer.com », le cabinet se spécialise dans le placement de risques difficiles à assurer. Il distribue aussi ses produits non standards auprès des cabinets de courtage sous le nom de Plan B Solutions d’assurances Inc.

Au fil des ans, M. Bouchard a ainsi lancé plusieurs sites et entreprises pour servir les besoins complexes de ses clients mais aussi de ses confrères courtiers. Il met à la disposition des courtiers du Québec son expertise en assurance sous-standard dans les segments de l’auto et de l’habitation.

Comme il aime le dire, Patrick Bouchard est « né dans l’assurance ». Son père y a travaillé pendant 47 ans. Dès l’âge de 12 ans, il l’aidait en distribuant des crayons dans des foires agricoles pour le faire connaître. « J’ai toujours voulu faire ça ! », dit-il. À 19 ans, il effectue du porte à porte pour une compagnie d’assurance-vie. Mais l’attrait de l’assurance de dommages a été plus fort. Au cours des 20 dernières années, il a occupé des postes d’agent, de courtier, de souscripteur, de directeur, de formateur et de gestionnaire. Il a été membre du conseil d’administration du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec de 2010 à 2018 et en a été le président de novembre 2015 à novembre 2016. Il a aussi été administrateur auprès de l’Institut d’assurance de dommages de Québec.

Patrick Bouchard


Membre du Barreau du Québec et diplômée en traduction, Anne-Marie Poitras détient aussi une certification en gouvernance de sociétés et un diplôme d’études supérieures spécialisées en éthique appliquée. Depuis près de 20 ans, Mme Poitras acquiert une vaste connaissance de l’encadrement des marchés financiers. Elle a œuvré au sein de cabinets de courtage, dont Univesta, chez Desjardins Capital notamment comme vice-présidente Gouvernance et conformité et à l’Autorité des marchés financiers à titre de surintendante de l’assistance à la clientèle et de l’indemnisation.

Mme Poitras est aussi présidente du Comité ministériel de vérification du Service des poursuites pénales du Canada ainsi que membre du conseil d’administration de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages et du comité d’enquête à l’éthique et à la déontologie de l’Ordre des dentistes du Québec.

 

Anne-Marie Poitras