Comment l’industrie continuera à créer de la valeur pour ses clients ?

Comment l’industrie continuera à créer de la valeur pour ses clients ?

L’industrie de l’assurance de dommages n’a pas le choix : pour continuer à créer de la valeur pour les clients, elle doit se mettre résolument à l’heure de l’innovation. Sortir des sentiers battus, remettre en question ses façons de faire et défier les idées reçues. Telle est la conviction de Réal Jacob qui apporte à cet enjeu un éclairage à la fois pratique et théorique, réaliste et prospectif. Voici deux des pistes qu’il proposera.

D’abord, l’avenir est dans la coopération à l’intérieur de l’industrie. Il faut passer de la concurrence mur-à-mur entre ses joueurs à des formes de coopération et de mise en commun, tant sur le plan de la vision que des expertises. Autrement dit, il faut considérer l’industrie de l’assurance de dommages sous l’aspect de sa capacité collective à évoluer par l’entraide et le partage.

Par ailleurs, il sera également nécessaire de chercher de nouvelles idées en dehors de son industrie et de les transposer dans sa pratique. Bref, de s’ouvrir aux courants de fond qui existent dans l’ensemble de l’économie parce qu’ultimement aucun secteur n’y échappera.

Cette conférence d’ouverture donnera le coup d’envoi à une réflexion des participants sur l’évolution de leur profession à la lumière des bouleversements actuels, aussi bien technologiques que du côté des valeurs et des habitudes des consommateurs. Elle s’inscrit ainsi parfaitement dans l’objectif de la Journée de l’assurance de dommages : construire ensemble et maintenant l’avenir de l’industrie.

 2 UFC – ChAD Administration